Projet éducatif


Le projet éducatif de l’école de l’Écho-des-Montagnes-Lavoie vise à offrir à tous les élèves un environnement éducatif stimulant et des conditions propices au développement, favorisant ainsi la réussite sur le plan de l’instruction, de la socialisation et de la qualification. L’équipe école travaille actuellement à mettre en place le nouveau projet éducatif.

2020-2021

Projet « L’écho de notre histoire »

Depuis mars 2021, les élèves de l’école l’Écho-des-Montagnes de Saint-Fabien et l’école Lavoie de Saint-Eugène-de-Ladrière travaillent à imaginer et conceptualiser des murales qui définissent l’histoire de ces deux villages. Dans le cadre du programme culture à l’école par le ministère de l’Éducation, les artistes et résidents de Saint-Fabien, Mme Caroline Jacques et M. Gervais Bergeron, ont pu guider les élèves à travers toute la création.

Ce projet, inspiré par l’histoire du territoire de ce secteur du Bas-Saint-Laurent, fut un prétexte pour que les jeunes réfléchissent à leur propre histoire. Les élèves devaient communiquer avec leur famille, idéalement résident du village ou des alentours, pour connaître les différentes histoires et anecdotes du passé en lien avec l’histoire de leur village respectif. Les élèves pouvaient également recueillir des photos et objets de l’époque. Tous ces « trésors du passé » obtenus par les élèves servaient à les inspirer pour créer les murales. Les trouvailles des élèves ont également été colligées sur un site internet créé par les artistes.  https://echohistoire.wixsite.com/my-site.

Élèves en action

Les murales sont donc le résultat d’une belle collaboration entre les élèves, les résidents et les artistes. Les 10 murales illustrent le portrait du village, de son histoire, de son territoire et de sa culture. Elles se retrouvent sur les murs extérieurs de ces écoles ainsi que dans d’autres lieux sur le territoire. Sur fond de paysage local, chaque œuvre met en avant-plan un pan de l’histoire de Saint-Fabien et des personnages mythiques.  Le 17 juin prochain, les trois murales à l’école Lavoie seront inaugurées avec les élèves. Tandis que les sept murales à l’école Écho-des-Montagnes seront dévoilées le 18 juin prochain.

Mme Caroline Jacques, artiste

« L’expérience fut vraiment enrichissante pour nous ainsi que pour les élèves! Toutes les histoires, les anecdotes, les photos et les objets ont permis aux élèves de mieux comprendre l’histoire de leur famille. Les murales pourront rester longtemps sur les murs de l’école et les élèves en sont très fières ! » mentionne Mme Caroline Jacques.

 

Projet sur les Premières Nations du Québec – 28 élèves de secondaire 1 et 2

À l’école Écho-des-Montagnes, l’équipe des enseignants du secondaire a décidé de proposer aux élèves un projet unique qui permettra de combiner plusieurs habilités et matières scolaires. Inspirés par la tragédie vécue par Joyce Echaquan de la communauté atikamekw de Manawan en septembre 2020, les élèves de première et deuxième secondaire ont décidé de mettre en valeur les Premières Nations du Québec. Au courant des derniers mois, les élèves ont conçu un site internet afin de mieux faire connaître les 11 nations du Québec : https://www.projet11nations.com/. L’objectif visé était de faire comprendre l’histoire et les enjeux actuels tout en souhaitant que l’avenir inspire davantage de relations harmonieuses et respectueuses. 

Le 11 juin prochain sera, pour ces 28 élèves du secondaire, la “journée autochtone”.  Les élèves auront le privilège d’échanger lors d’une conférence à distance avec Jemmy Echaquan Dubé, actrice (dans les séries télévisées Fugueuse et Toute la vie) et cinéaste, ainsi que le rappeur et animateur Samian. Également, les élèves auront la chance d’échanger avec une ambassadrice de Puamun Meshkenu. Créé par le Dr Stanley Vollant, cet organisme s’est donné comme objectif d’inspirer les autochtones, en particulier les jeunes, et de les appuyer dans le développement de leur potentiel et la réalisation de leurs rêves. 

Ces échanges avec ces personnalités des Premières Nations seront l’occasion pour les élèves de s’ouvrir sur les différentes cultures et d’en apprendre davantage sur les enjeux pour lesquels, elles militent et sur l’histoire qu’elles s’efforcent de préserver.